Sucre blanc, roux et complet : lequel choisir ?

Saupoudrer de sucre un plat en adoucit le goût. Toutefois, le sucre n’est pas très bon pour la santé. Choisissez donc celui qui présente le plus de valeurs nutritives pour amoindrir ses méfaits.

Le point sur le sucre blanc

Ce sucre est généralement tiré du jus de canne à sucre. Il gagne sa coloration blanche par un raffinage complet.

Les traitements qu’il subit éliminent les vitamines et les oligoéléments contenus dans la mélasse. En son état blanc, il est composé à 99 % de saccharose. Ce qui fait que son indice glycémique soit si fort.

Le sucre blanc n’apporte donc que des calories et aucune valeur nutritive. Évitez d’en abuser, car il favorise l’apparition des caries, du diabète, notamment celui de type 2, et le gain de poids.

Le sucre roux cassonade, un sucre à redécouvrir

Il convient avant toutes choses de faire la différence entre sucre roux et cassonade. En effet, il existe d’autres types de sucre roux que la cassonade. La vergeoise par exemple est aussi un sucre roux, mais elle provient d’une autre plante : la betterave. Quant à la cassonade sucre roux, elle s’obtient à partir de la canne à sucre.

Dans tous les cas, la coloration rousse ou blonde d’un sucre atteste d’un raffinage partiel. Le sucre obtenu est donc moins raffiné que celui blanc. Il garde donc une grande partie des nutriments contenus dans la plante source. Ce qui pousse à le privilégier au sucre blanc.

Le sucre complet, le bon sucre pour la santé

Ce sucre-ci est constitué à presque 100 % de saccharose. Il possède également une teneur plus élevée en nutriments que le sucre blanc, le sucre roux et cassonade. Toutefois, son pouvoir sucrant est assez faible.

Il est donc conseillé pour toutes les personnes voulant sucrer leur plat sans craindre un éventuel trouble de leur métabolisme.